Est ce que Passerelle Envoy est obligatoire ou nécessaire en autoconsommation solaire ?

passerelle-Envoy-en-occasion-obligatoire

Est-il nécessaire d’installer la passerelle en phase sur une installation avec des micro onduleurs en autoconsommation?

Il est un petit peu compliqué de donner une réponse immédiate et simple à la question de savoir si la passerelle proposée par le fabricant est une obligation. Je vais toutefois vous donner les éléments qui vous permettront de faire votre choix de façon raisonnée. 

Dans une installation solaire, les panneaux produisent de l’électricité et les micro onduleurs la convertissent de façon réutilisable pour être injectés dans le réseau. Cela est très simple et fonctionne tel quel.
Pourtant, le fabricant EnPhase Energy propose d’installer un système de supervision appelé Envoy et certains vendeurs expliquent qu’il est obligatoire pour le fonctionnement correcte de votre installation. Qu’en est il vraiment ?

Qu’est-ce que la passerelle Envoy?

Il y a en fait plusieurs modèles de passerelle avec des fonctions différentes. Il s’agit d’in long boitier à fixer à coté de votre groupe de sécurité électrique photovoltaïque et qui va collecter pour vous les données provenant de chacun des éléments de votre installation. Il est propre au fabricant Enphase Enrergy et ses micros onduleurs IQ7.

La première version est l’Envoy (sans le -S ou -M)

passerelle Envoy en occasion obligatoire

C’est la version de base et la plus ancienne qui est bien entendue la moins chère.
Elle est toute blanche avec un écran un peu arrondi.
Elle consomme entre 4 et 7W d’électricité en permanence selon le fabricant,
Il n’y a pas de Wi-Fi intégré et elle n’est garantie que 2 ans. Elle est donc plus compliqué à programmer et câbler si vous n’avez pas internet sur votre tableau électrique.
Il y en a souvent en occasion sur les sites de petites annonces. Je crois qu’elle n’est plus au catalogue d’Enphase car elle est désormais remplacé par les deux modèles ci-dessous.
Elle intègre les mêmes fonctions de suivi de production que les modèles supérieurs.

L’Envoy-S (STANDARD)

Ceci est la nouvelle version mise à jour. C’est le modèle le plus courant.
Elle possède le wifi intégré et peut communiquer facilement avec votre téléphone pour le réglage des paramètres. Elle peut se connecter sur internet pour envoyer des rapports d’erreurs et suivi de consommation directement chez le fabricant.
Cette version vous permet aussi la mise à jour de automatique de vos micro-onduleurs Enphase si le fabricant décide qu’il est nécessaire de le faire.
C’est aujourd’hui la version la plus couramment vendue.
Il m’a été impossible de trouver quelle était la consommation électrique mais il est évident que ce sera supérieur à la version précédente donc aux environ d’au moins 10 watts. Cette consommation est constante que vous produisez ou non de l’électricité.

Tout comme les versions précédentes, il n’y a aucune fonction intelligente qui modifierait quoi que ce soit dans votre production d’électricité photovoltaïque. Elle interroge chaque micro-onduleur qui lui envoie l’énergie produite et différents paramètres. Elle le transmet à une application et sur la plateforme web gratuite d’Enphase.
Il s’agit donc uniquement d’informations qui sont transmises à votre application sur votre téléphone ou sur Internet. Si le système ne peut pas transmettre ces informations c’est-à-dire si vous n’avez pas cette passerelle d’installée, il n’y a absolument aucun problème et le système fonctionne parfaitement.

La version plus complète qui s’appelle Envoy-M (METERED)

Le boitier de communication est cette fois beaucoup plus intelligent et obligatoire si vous avez des batteries Enphase qui doivent se charger.
C’est la seule raison qui doit vous pousser à choisir ce modèle est à l’installer. Sans lui, vous ne pouvez pas faire fonctionner votre système avec les batteries.
De ce fait, c’est une évidence que l’autoconsommation avec des batteries commence par l’achat d’un système à 500 € pour la supervision du chargeur et Micro onduleur.

Les deux versions (S et M) sont quasiment identiques extérieurement mise à part la couleur.

Passerelle Envoy famille

Communication bidirectionnelle ou unidirectionnelle ?

Donc, vous l’avez bien compris le but principal de la plate-forme Envoy; c’est de lire des informations et de les transmettre. 
C’est donc une communication uniquement unidirectionnelle des micro onduleur vers vous ou vers vos batteries.
Il est donc évident que si l’on présente le produit comme cela, vous n’avez pas besoin d’installer la passerelle dans la plupart des cas.
Elle ne va pas vous aider à produire plus ou moins d’électricité. Au mieux, elle vous aidera à détecter une panne sur votre installation, voire un dépannage à distance par l’équipe d’emphase sans avoir besoin de renvoyer vos micro-onduleur défectueux.

Maintenant, la communication n’est pas seulement dans ce sens et la plate-forme va aussi être capable de parler au micro onduleurs. C’est-à-dire que, cette fois-ci, la plateforme est connectée à Internet et elle va pouvoir mettre à jour automatiquement le firmware de vos micro-onduleur. Elle va aussi permettre de modifier les paramètres pré-réglés d’usine à l’intérieur.
 Il y a deux cas de figures possibles. Soit le fabricant s’est rendu compte que son programme de production d’électricité était défectueux et qu’il nécessite une modification, soit vos micro-onduleurs se soit eux-mêmes remis à zéro et ont perdu leur logiciel interne. 
J’avoue que je suis passée sceptique sur le nombre de fois que cette situation peut se produire.
Pour cela il faut donc que votre installation soit parfaitement connectée à Internet pour que cette mise à jour s’effectue.

En ce qui concerne les modifications des paramètres d’usine, c’est sans doute assez anecdotique et je ne pense pas que l’utilisateur de base ait besoin de cette fonction. En plus, Il semble que ceci ai évolué et que désormais, il soit nécessaire d’entrer un code spécifique qui n’est donné qu’aux installateurs agréés pour une telle modification.

La mise à jour des firmware est quelque chose d’assez compliqué car nous ne sommes pas dans le système d’un ordinateur qui y a des logiciels qui évoluent au cours du temps et donc de gros changements à suivre. Il n’y a normalement aucune raison de changer le logiciel qui se trouve à l’intérieur de vos micro onduleur et donc cet aspect me semble aussi assez négligeable compte tenu du coût globale (achat + consommation électrique) de la station de supervision Envoy. 
En plus, j’ai plus souvent vu des systèmes qui deviennent obsolètes après mise à jour plutôt qu’un gain de fonctionnalités.
Encore une fois, un micro-onduleur produit de l’électricité; il ne va pas faire le café suite à une mise à jour ensuite

Quels sont les risques de ne pas installer la passerelle Enphase Envoy ?

Depuis 2019, Enphase a changé sa politique et a décidé que sa garantie de 25 ans sur les micro-onduleurs ne s’appliquerait que dans le cas des installations connectées en permanence à internet sur leur plateforme. Si vous n’installez pas la passerelle et donc n’avez pas de compte client sur leur plateforme web; votre garantie ne sera que de 5 ans.
Donc le premier risque c’est de perdre la garantie au bout d’un certain temps si vous n’avez pas installé le boitier de communication Envoy. Le plus drôle c’est de voir que la passerelle, elle, n’est garantie que 5 ans.
Maintenant, me dire qu’une application sur mon téléphone va durer 25 ans me fait doucement sourire. ll est fort à parier que votre belle passerelle achetée aujourd’hui ne sera plus compatible avec les applications dans les 10 prochaines années, et qu’il faudra de toute façon en acheter une nouvelle pour la fonction de mise à jour de votre suivi de consommation. Il en sera de même pour vos micron onduleurs avec la version n+1 qui remplace la version n.

La passerelle Envoy est un outil de surveillance qui va vous permettre, lorsque vous l’interroger, de vérifier que tous vos micro onduleurs fonctionnent. Il est vrai que s’ils sont sur votre toit, il est assez difficile de vérifier lequel fonctionne ou non juste en regardant la petite LED sur la tranche.
Dans ce cas-là, installer la passerelle va vous faire gagner du temps et vous permettre de vous rendre compte si vous avez une défaillance sur un des micro onduleurs. Il est donc à mon avis nécessaire d’avoir cette supervision dans des grosses installations installées avec 25 panneaux en série. Car cela fait 25 micro-onduleurs qu’ils ont des chances de tomber en panne.
Maintenant, dans le cas d’une installation en autoconsommation avec 5 panneaux posés au sol, il est extrêmement facile avec une simple pince ampèremétrique, voir à l’œil ,de contrôler si un des micro onduleur ne fonctionne plus. 

passerelle enphase energy obligatoire pour micro onduleur

La petite LED à coté du connecteur des panneau clignote doucement pour vous aider à la recherche d’une éventuelle panne. Elle devrait clignoter en vert si elle communique avec la passerelle Envoy. Elle reste en orange clignotant dans le cas où la passerelle n’est pas présente et en rouge en mode défaut.

De mon côté, j’ai préféré prendre le risque de perdre la garantie car le prix d’un micro onduleur est de loin inférieur à la passerelle Envoy qui sera de toute façon rapidement obsolète. 
Ma philosophie est plutôt du “wait and see”, c’est-à-dire que l’on verra bien si un jour j’ai un micro onduleur qui clignote rouge tout seul comment me dépatouiller pour le remettre en marche. Il est parfois possible juste de louer la passerelle à la journée pour la connecter sur le système et la mettre à jour par exemple.
Ajouter la passerelle n’est qu’une dépense supplémentaire sans aucun gain en production d’énergie. Je me sers simplement de l’interface fournie par EDF en me connectant sur leur site de temps en temps pour voir si la production continue. Cela est gratuit et est intégré avec le compteur Linky. Il suffit juste de l’activer dans votre interface utilisateur.

consommation-electrique-optimise-variateur-solaire

Je vous l’accorde, c’est moins joli que la version Enphase avec des graphique tout colorés…

Quels sont les défauts d’installer la passerelle Envoy ?

Le premier défaut c’est, bien entendu, le coût de l’appareil, surtout si vous choisissez la version de base pour ensuite rajouter des batteries et passer à un surcoût de remplacement de cette passerelle.
À l’inverse, si vous achetez la passerelle Envoy-M mais pas de batteries en vous disant: je ferai plus tard; c’est un investissement très important qui correspond aujourd’hui au coût de 2 panneaux + 2 onduleurs quasiment. 
Ce sont des produits qu’il faut acheter uniquement au moment où vous décidez de les installer car il y a des nouvelles versions tous les 2 ans.
Il y a aussi une nécessité de place pour l’installation sur votre mur. En plus, le câblage est un petit peu compliqué puisqu’il faudra le brancher à la fois sur votre tableau électrique de sécurité + sur votre arrivée électrique Enedis tout en connectant le tout en wifi sur votre réseau Internet.
Le troisième défaut, c’est qu’il va forcément consommer de l’électricité en permanence même la nuit lorsque vous ne produisez aucune électricité.
10 W sur 24h pendant un an, c’est 84Kwh, soit plus que ma consommation totale de mon mois de juin.
Je suis parti sur une approximation de 10W, mais il semble que ce soit en fait près du double. Cette donné étant soigneusement absente des documentations constructeur.

Il faut ajouter à ceci qu’il vous faut une connexion internet avec une transmission de données entre votre compte Enphase et votre maison. C’est vrai que dans mon cas je préfère quand on partage le moins d’informations.

Encore un défaut possible; c’est que cet appareil est un nouvel objet électronique qui peut lui aussi tomber en panne durant ces 25 ans minimum de carrière. 

De quel côté pèse la balance entre bénéfice et inconvénient ?

Sur des petites installations en autoconsommation où l’on recherche à faire le maximum d’économies pour un investissement minimum, il est évident que retirer la passerelle est une idée intéressante.
Si tous vos micro-onduleurs se trouvent au niveau du sol et donc facilement contrôlables, vous pouvez vérifier leur fonctionnement soit à la pince ampèremétrique soit en regardant simplement votre compteur et vérifier que vous produisez un parent vos panneaux je ne vois vraiment pas l’intérêt d’installer ce système.

mesure-de-production-panneau-solaire-ampere


Si maintenant, vous avez une grosse installation en fixe sur votre toit avec des dizaines de panneaux et micro-contrôleurs; le prix total de cette plate-forme devient plutôt accessoire et elle serait recommandé pour surveiller à distance votre installation. Sa consommation énergétique sera aussi anecdotique comparé à votre production.

Et le dernier cas de figure; si vous devez installer une solution de stockage d’énergie avec des batteries de la gamme Enphase, la question ne se pose plus et il est obligatoire d’installer la version Envoy-M pour la communication entre les batteries et les panneaux.

Et dernier détail, j’ai découvert ce compteur d’énergie que j’ai mis sur ma ligne de panneau. Cela me permet de suivre ma production comme le ferai la passerelle ou presque pour un cout ridicule. Il s’ntegre à mon boitier de sécurité et ne consomme quasiment rien.

SONOFF POW Elite Interrupteur Connecté WiFi Mesure Consommation Electrique

Voilà, J’espère que cet article vous a aidé à voir plus clair sur les avantages et inconvénients de la passerelle Envoy de Chez En-Phase Energy. Je l’ai écrit en Juin 2022 et il concerne les micro-onduleurs de la série IQ7.